COMPTE RENDU DU SEJOUR 2016

Les 20 et 21 février Départ de LISSAC a 3 h Aéroport de Toulouse Enregistrement sans problème Petit avion Après arrivée a bruxelle . 2 heures c'est juste pour changer d'avion et faire les formalités de passage . Arrivée a lome a 18 h 40 Sortie sans problème après avoir montre le laisser passer Crios nous atten de nous conduit villa Jeanne d'arc Soirée au privilège pour manger et dodo Le Dimanche 21 Février Journée lome Petit déjeuner hôtel du golfe rénove Ballade sur le grand marche Achat de lunettes et de tong pour JM Après piscine sarakawa, on s'est endormi sur les transats donc coup de soleil Le soir dodo tôt après avoir mange dans le quartier de komsape

Lundi 22 février

Premier jour 10 h Comme prévu. On est au ministère de la Santé Comme par hasard le ministre n est pas la ! Ils doivent nous rappeler pour un autre rendez-vous 11h communication avec mofou vélo On a rendez vous mardi matin 9 h visite chez les marchands de fournitures médicale . 11 heures nous retournons au ministére de la santé et toujours pas de rendez vous, le ministre est en reunion pour l'épidémie de meningite 15 h 30 visite kirutek et Gras Savoy qui nous semble la personne la plus fiable que nous ayons rencontré 18 h on rentre bien fatigué

Mardi 23 février

Nous n'en pouvons plus de Lomé et de l'attente incessante pour soi-disant voir le minisutre de la Santé. Nous décidons de partir pour le village La route est bonne mais notre chauffeur est un vrai malade, roulant comme un fou et sniffant un produit qu'il nous dit etre du tabac mais après avoir faillit renverser un policier nous avons des doutes. A Kpalime nous prenons un taxi pour Ele. La route est bonne jusque Adeta et apres nous ne reconnaissons plus rien . La nouvelle route est en construction et les villages sont rasés au fur et a mesure. A Ele Sani et Yao nous attendent et nous sommes acueillis a la mission par la comission Longues retrouvailles, nous sommes heureux

Mercredi 24 février

Réunion commission pour décider de la réception Nous avons compte 70 personnes et décidé du menu Nous avons donné 50000 pour le repas Il y avait neuf mémbres présents Repas apporté pas la grand mère de magnim beignet de haricots vos et sodabi A partir de midi, la chaleur est accablante, plus personne ne circule dans le village avant 16 h 30. Beaucoup de villageois viennent nous dire un petit bonjour Nous prenons notre premier repas assez tôt et le sommeil nous gagne vers 22 heures

Jeudi 25 février

A 7 heures, visite du chef pour s'excuser de pas être venu. Il veut surtout parler de l'électrification et nous demande de voir si on peut faire quelque chose . Le dossier serait perdu ou égare. J appelé a 14 h le responsable du CET de Kpalime qui me rappelle une demie heure plus tard . Dossier non perdu. A 11 heures, visite de la nouvelle école de tsavie cope Première marche un peu longue pour JM qui commence a s'adapter Belle école On mange La maman de Chantal nous amené le fauteuil roulant bien abîmé que nous décidons de réparer A 16 heures nous décidons d'aller a nouveau a pied voir le chef clément et passons un moment très agréable chez lui . Nous rentrons a la nuit

Vendredi 26 février

Réception de chantier Lèver tôt pour pour organiser La chèvre a pas fait long feu, Les deux coqs non plus Les femmes arri évent chargées de tchouck d'igname et de riz . Les hommes font les bouchers A 10 heures arrivée de Roger et de sa femme Accueil a la mission Mise au point de Roger sur son fonctionnement Visite du chantier par petits groupes Discours de tout le monde Signature des contrats Repas dans une très bonne ambiance Départ de Roger a 16 heures Ils nous prend a ele pour quelques courses et de l'eau Retour avec sani que nous croisons la bas Marche de kpeglo. Le marche a brulé Pas beaucoup de monde mais on a dis beaucoup de alafiya

Mardi 01 mars

Visite du chef Clément. Qui nous offre un coq et du sodabi Il nous fait un discours très long et très intéressant sur la chefferie autrefois en particulier sur les amendes qu'il imposait mais qu'il ne s'occupais jamais du paiement. Qui était fait a ses notables. Il a parle de lui etde LAmadokou en disant que cela marchais très bien avant . Ensuite visite de barthélemy. Et de richard pour les comptes . Il s'avère qu'il n'y a aucune cotisation en 2015 et en 2016. Il y aurait eu une récolte de haricot pour 16000 mais l'argent n'est pas en caisse . Ensuite déplacement à Adeta Nous avons rencontré le l'assistant médical et le responsable technique . Nous avons exposé la problématique . Après nous avoir écoute il nous ont expliqué les deux alternatives 1- nous donnons la propriété du dispensaire a l'état . A ce moment c'est l'état qui prend en charge le fonctionnement et les employés mais actuellement la politique. De l'état n'est pas de recruter des infirmiers , il y en a beaucoup ainsi que de sage femme et d'accoucheuse car il n'organise pas de concours et cela peut durer longtemps ( plusieurs années) 2- nous gardons le dispensaire avec Kossi , une accoucheuse a 40000 Max par mois, un aide pharmacien ( 25000 Max) par mois) un gardien ( 20000 Max ) Il faut y réfléchir mais l'assistant nous conseille la solution numéro 2 tant que l'état togolais n'est pas dispose a organiser des concours . Après on peut faire don du dispensaire une fois que c'est fait Ensuite pour le dossier d'exploitation ils vont demander la totalité des pièces Plan terrain Plan dispensaire Méthode de construction Mais surtout le dossier de tout le personnel qui doit être engagé avant le début d'exploitation . A payer frais de déplacement des deux ingénieurs et du chauffeur ainsi que les frais d'essence

Mercredi 02 mars

Réveil au champ du coq J'apprends par Joseph au dernier moment alors que j'ai plusieurs fois parle des forages j'apprend que Akadjame Bamele cope Kpeglo gan SONT PRESQUE TERMINES Début des travaux collectifs a 8 heures Aller retour a akadjame forage perce Retour dispensaire Beaucoup de monde aux travaux collectifs Aller retour au forage kpeglo gan. Presque termine Retour a la mission Le chef Clément vient demander que l'on viennent creuser un forage chez eux . Nous avons vu la couleur de l'eau, cela semble indispensable Joseph me remet une demande de prêt de 40000 f CFA pour les démarches pour l'électrification , prêt remboursable par la chefferie au plus tard le 15 août Appel Monique Ok pour le forage Non pour le prêt J'ai convaincu joseph de faire un discours Beau discours ( voir film JM ) Fin du travail collectif a 11 h 15 Nous nous reposons deux heures chaleur écrasante . Nous allons chez Ekim Jusqu'à 16 h 30. Retour a la mission Visite de Paul Après pour la dernière soirée le chef devais nous amener a manger . Nous l'avons attendu jusque 21 h 15 heure a laquelle sa femme est arrivée avec le foufou pour 4 mais pas de chef que nous attendons encore . Ama était venu nous dire au revoir. Elle pensait pouvoir manger mais a du quitter la mission le ventre vide pour rejoindre ses enfants . Ce chef est un tocard Dernière bière chez le béninois puis dodo .

Jeudi 03 mars

A 6 h 30 visite de la commission a la mission Surtout des question sur le poste Visite du chantier par les technicien adeta Primo ne sont pas souriants Deuxio ne kois on pas dis bonjour Tertio a revoir Peinture placard Orifice pour la distribution des médicaments a la place de fenêtre NAKO faire une aération pour le vide sanitaire Mettre en place l'évacuation. Des eaux usées. Béton lave devant ne va pas Placard a peindre a l'intérieur Nous avons eu l'impression que le fameux Blaise cherchait des points de détail Retour a lome après adieux déchirants On mange chez Roger qui est furieux et s'occupe de tout